Le Paris-Brest @ Liège (Second passage)

Le Paris-Brest @ Liège (Second passage)

Premier billet de l’année 2019! Et cette année encore, vos tastes-boulets seront, une fois de plus, bel et bien en vadrouille dans les rues et ruelles de la Cité Ardente dans le but de déguster leur plat préféré et vous faire part de leurs pérégrinations. Pérégrinations certes un peu moins fréquentes qu’il y a quelques années, je vous le concède. Mais nous sommes toujours sur le pont rassurez-vous ! (Je dis ça pour les quelques mails que j’ai déjà pu recevoir à ce sujet 😛)

Pour cette première dégustation de l’année, mon comparse des premiers jours a eu la bonne idée de me proposer un retour dans un établissement que nous avions déjà visité en 2015. S’organise donc un « Second Passage » pour « Le Paris-Brest ». A la petite différence que… celui-ci a entre-temps déménagé. En effet, le Paris-Brest a quitté le quartier du Quadran pour se retrouver dans le centre.

Lors de notre premier passage, nous avions été séduits par le plat qu’il nous avait été donné de goûter : boulet goûtu, sauce qualifiée à l’époque « d’exceptionnelle ». Cette première visite avait conféré au « Paris-Brest » la 3e place du podium. L’établissement va-t-il conserver sa médaille de bronze ? Nous passons la porte…



…et découvrons le nouveau cadre. Totalement différent de l’ancien. Moderne et à la fois sobre, seul le mur végétal qui orne le fond de la salle rappelle l’ancienne adresse. Une seule pièce, une longue banquette parcourt le mur latéral, un large comptoir lui fait face, ambiance lumineuse peu agressive. Nous nous sentons immédiatement à notre aise.

Assez planté le décor ! Je vous fait grâce de la prise de commande et de la dégustation de l’apéro ! Voici que sont déposés sur la table…nos valeureux boulets ! Ceux-ci sont annoncés « Boulets maison, frites, salade » pour la somme de 14€. Ce qui fait partie de la moyenne basse des prix pratiqués en Cité Ardente. (nous noterons malgré tout la légère hausse de 1 euro par rapport à notre visite précédente. Mais nous n’en tiendrons pas rigueur tant le prix demandé reste tout à fait correct)

Le Paris-Brest - Le cadre

Nos deux pièces nous sont présentées sur une assiette rectangulaire garnie d’un petit fagot de salade. Les frites, ainsi que la mayonnaise sont servies à part. Fort bien: cela nous permet de choisir la manière de saucer nos frites: tantôt la sauce des boulets, tantôt de la mayo. Et ça, on aime.

Au premier coup d’œil, nous constatons des boulets de taille tout à fait honorable et saucés jusque ce qu’il faut. Sauce qui est composée de petits oignons et raisins.

Ne perdons pas nos habitudes et attaquons sans plus attendre par la dégustation du boulet. Celui-ci est…très différent de ce que nous avons connu lors de notre première visite: toujours clairsemé de petits oignons, le boulet fond littéralement sur la langue! « Beaucoup de pain » dixit mon co-équipier. Plutôt « pâteux » et pas très goûtu. Mais son côté « fondant » est très frappant.

Le Paris-Brest - Le boulet - Découpe

Petite « rawette » de sauce sur le bout de la lame de notre couteau…dégustation!
La sauce n’est pas très sucrée comparé à ce que l’on peut goûter ailleurs mais a du goût! Cuisiner une sauce un peu moins sucrée permet de se démarquer de ce que proposent les autres établissements et c’est plutôt réussi.

Mais, c’est lorsque nous dégustons un morceau de boulet bien saucé que le plat se révèle et explose en bouche. Comme je le disais plus haut: il est vrai que pris à part, le boulet est un peu fade MAIS… ce boulet est un excellent support à la sauce qui l’accompagne! L’ensemble se marie à merveille! Le côté fondant sur la langue du boulet est juste parfait.

Le Paris-Brest - Les frites

La coutume veut que l’on vous parle rapidement des frites et de la mayo qui accompagnent nos boulets. Un bon boulet à la liégeoise est évidemment accompagné frites et mayo (où une bonne tartare maison) ! Et les frites sont…crapuleusement bonnes ! Epaisses, pas grasses, faites maison. Mention « très bien » également pour la mayo !

Il faut bien l’avouer: le boulet à la liégeoise est un plat qui tient bien au corps. Et généralement, après avoir léché la dernière goutte de sauce qui survivait sur notre assiette, nous sommes généralement bien calés. On a tendance à se sentir un peu lourd. La question « dessert? ou pas? » se posait bien souvent.

Et bien…grâce au boulets fondants et légers: ce n’est pas du tout le cas. C’est la première fois et c’est un véritable tour de force! Le Paris-Brest propose le premier boulet à la liégeoise léger à manger! Et c’est vraiment appréciable.


Il est maintenant temps de conclure. Le boulet un peu fade pourrait faire baisser la note de notre passage précédent. Mais son côté léger et fondant qui sont un réel plus compensent et relèvent la note. La sauce…rien à redire. Idem pour les frites et la mayo. Au final, on se retrouve devant un plat léger (merci les boulets), goûtu (merci la sauce) dont l’ensemble se marie extrêmement bien. Pour tout ça, le Paris-Brest conservera sa médaille de bronze dans notre classement !

Le Paris-Brest nous propose quelque chose de différent et c’est franchement réussi.
Mention bien pour l’accueil très sympathique et le service aux petits soins

Notre note globale pour le restaurant « Le Paris-Brest »: A

Critère Note
Boulet A
Sauce A+
Frites B
Mayo B
Note globale a

Le Paris-Brest
Rue du Pont, 16
4000 Liège
Tél.: 04.223.47.11
Site web: https://www.parisbrest.be/

Fermé le dimanche soir, lundi, mardi

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.