As Ouhès (Liège)

As Ouhès (Liège)

Voici ce qui sera très probablement le dernier billet de cette année 2012.

Autant vous dire que cet article a une saveur toute particulière car il fait part de notre première dégustation conjointe avec nos amis de la confrérie du Gay Boulet. L’établissement du jour se nomme « As Ouhès »;  une brasserie-restaurant située Place du Marché très connue des liégeois.

Nous en parlions depuis quelques temps. Après une première tentative avortée. La voici, la voilà: la première dégustation conjointe Gay Boulet/tastes-boulets. Rendez-vous était donc pris, un soir de novembre, avec quelques membres de la confrérie à 20 heures devant l’établissement choisi. C’est donc quelques représentants de la confrérie que nous retrouvons,  prêts à déguster un (bon?) boulet. Manque à l’appel le vénérable président de la confrérie retenu pour raisons professionnelles mais qui ne devrait plus tarder.

As Ouhès - La carteSoit! Nous décidons de pénétrer à l’intérieur de l’établissement et de boire _un_ (ahum) petit apéro en attendant l’arrivée du dernier convive. Nous découvrons un cadre assez classe et chaleureux: lambris, lumières tamisées et photographies du vieux Liège. Le restaurant est abrité par une maison classée du 17e siècle.

As Ouhès nous propose toute une variété de plats. Avec entre autres: vol-au-vent, jambonneau choucroute, filet américain, rognons de veau à la liégeoise, roulades de chicons au gratin et bien évidemment notre plat favori: les boulets à la liégeoise flanqués de « grosses frites à l’ancienne » comme le stipule la carte. Le tout au prix de 13€.
Le plat fait clairement partie des plus chers que nous avons eu l’occasion de goûter.

 

As Ouhès - Président confrérieArrivée du président en grande forme: « gay gay gay…Boulet! » . Bavardages, passage de commande, rigolades; nous voici nez à nez avec les boulets.

Première chose surprenante: l’assiette est composée de 3 pièces. De trois petite pièces devrais-je dire; de « boulettes ».  Je n’en mettrais pas ma main à couper, mais en terme de poids/quantité de viande, je doute que les 3 boulets arrivent à la cheville des deux pièces du Lulay par exemple. Nous distinguons des petits oignons et raisins clairsemés dans une sauce plutôt liquide. Seconde chose surprenante (et peut-être de mauvaise augure): nous ne sommes pas interpellés par le fumet du plat. D’habitude nos narines sont chatouillées par l’odeur dégagée et nous ouvre l’appétit…mais ce n’est pas le cas.

 

Premier coup de fourchette, premières impressions… Et là…les réactions sont unanimes: « bof ». Nous trouvons que l’ensemble manque de goût. Même si sa consistance est plaisante, le boulet manque d’assaisonnement. Coté sauce, même constat: manque de goût mais un peu sucrée tout de même. Nous la trouvons un peu trop liquide. Côté frites, c’est correct sans plus. Idem pour la mayonnaise qui les accompagne.

As Ouhès - Cuistot confrérieLes plats terminés, le cuistoliboulet nous présente leur fiche de cotations (assez impressionnante je dois dire) et nous propose de la compléter. Chaque convive se prête donc au jeu. Le résultat est sans appel: en moyenne le plat dépasse péniblement la moitié. Les notes finales attribuées aussi bien par la confrérie que les tastes-boulets sont dans la même veine.

Après avoir dévoré le dessert, c’est donc déçus que nous quittons « As Ouhès ». Hormis le cadre très agréable de l’établissement, le plat s’avère selon nous fade et pas vraiment copieux. Le tout à un prix qui tient presque le haut du panier. Impossible de rivaliser avec les deux pièces du Lulay proposées au prix de 8,90€ et qui caracolent fièrement à la 2ème place de notre classement.

Malgré cela, ce fût une chouette soirée passée en compagnie de quelques membres de la confrérie. Bonne humeur et rigolade étaient au rendez-vous le tout autour de notre plat favori. L’expérience est à renouveler en tout cas!

Notre note globale pour « As Ouhès »: 5,2/10

As Ouhès - Les boulets
Critère Note
Boulet D
Sauce D
Frites B
Mayo C
Note globale d

 

As Ouhès - Confrérie & taste-boulet
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
As Ouhès
Place du Marché, 21
4000 Liège
Tél.: 04.223.32.25
Site web: http://www.as-ouhes.be/
Ouvert 7jours/7 de 12h à 14h30 et de 18h à 23h
[Hors série] Confrérie du Gay Boulet @ Village de Noël

[Hors série] Confrérie du Gay Boulet @ Village de Noël

Décidément nous multiplions les « hors série » ces derniers temps. En attendant le prochain article qui est en cours de rédaction, un petit coup de publicité pour nos amis de la confrérie du Gay Boulet de Boncelles car ils le méritent bien.

Après le succès rencontré lors des fêtes de Wallonie, la confrérie a décidé de remettre le couvert au Village de Noël de Liège. Vous pourrez donc déguster leurs délicieux boulets dans le chalet situé sur la dalle Saint-Lambert. Le tout à prix franchement démocratiques:
Le boulet « façon confrérie »: servi en ravier accompagné de pain au prix de 4€
Le boulet en assiette: composée de 2 boulets accompagnés de frites, compote et mayonnaise. Le tout au prix de 10€.

Bien évidemment, marché de Noël oblige, le boulet pourra être dégusté aux côtés d’un vin chaud, d’un peket ou encore d’un soft si vous avez été élu Bob de la soirée.
Rendez-vous donc sur la dalle Saint-Lambert où la confrérie et son chalet vous y attendent tous les jours de la semaine.

Et franchement, ca vaut la peine! Parole de taste-boulet!

Chalet de la confrérie

[Hors série] Boulets à la Liègeoise aime « La Frite® »

[Hors série] Boulets à la Liègeoise aime « La Frite® »

Deuxième « hors série » de l’année. Cela fait quelques temps qu’on en entend parler, « Sans chichis » en a même fait une séquence dans son émission: un resto/fast-food proposant des frites de qualité à Liège: « La frite aime Maurice ».

« La Frite® » déjà connue pour sa petite baraque ambulante a décidé, il y a quelques temps, de reprendre la friterie « Chez Maurice » située au numéro 5 de la rue de la Cité et de la renommer « La Frite aime Maurice ». Mais concrètement, qu’est-ce que « La Frite® » a à nous proposer de si particulier?

(suite…)

Les Saintes Chéries (Liège)

Les Saintes Chéries (Liège)

Premiers jours de l’automne, vos tastes-boulets sont toujours en chemin. L’établissement du jour se trouve un peu à l’écart du centre. Non loin de la gare « Liège-Jonfosse », sur une petite place arborée plutôt agréable. Nous avons testé pour vous « Les Saintes Chéries »…

Le restaurant situé place des Béguinages  vous propose une carte plutôt classique reprenant entre autres : vol au vent, rognons à la liégeoise, hachis Parmentier,  filet américain haché minute, filet de saumon, ainsi que toute une variété de salades.

Nous pénétrons donc à l’intérieur de l’établissement. Nous découvrons un cadre agréable tout en étant classe. Les tapis disposés au sol, ainsi que les bougies trônant à l’entrée donnent une ambiance intime à la pièce.

Une des serveuses vient à notre rencontre. Accueil un peu froid ; nous avons l’impression que le fait de ne pas avoir réservé notre table dérange. Soit ! Nous prenons place à la table qui nous est proposée et compulsons la carte. Nous repérons immédiatement le plat pour lequel nous sommes venus: les boulets à la liégeoise proposés au prix de 12€ les deux pièces.

Petit apéro, nous recevons quelques minutes plus tard un velouté de chou-fleur afin de nous faire patienter. Bon ! Très bon même ! Dix minutes s’écoulent, nous voyons arriver au loin nos deux boulets.

Le plat est donc composé de deux pièces, un peu de salade, quelques rondelles de concombre et quartiers de tomate en guise de décoration. Les frites nous sont apportées dans un plat à part accompagné d’un petit pot de mayonnaise. Belle présentation qui éveille nos papilles.

Nous voici donc prêt à déguster notre plat favori ! Premier coup de fourchette « hmhm ?…pas très ferme tout ça… ».

Première bouchée….et là…déception. Ça manque cruellement de goût ! Le boulet à la liégeoise est un plat plein de saveurs, censé éveiller vos papilles. Mais rien de tout ça. Nous ne remarquons ni oignons, ni petits raisins. La sauce est comment dire ? « Uniforme ». Elle nous donne l’impression d’être passée au mixer ou au tamis. Le boulet est à  l’image de la sauce qui l’accompagne : fade. Même la vinaigrette qui assaisonne la salade n’est pas très goûtue. Les frites par contre  sont bonnes. Et la mayo qui les accompagne également. De quoi sauver l’honneur et garder la tête hors de l’eau.

Vos tastes-boulets sont donc déçus. Malgré l’accueil plutôt froid, nous avons eu une bonne impression au début du repas : cadre agréable, velouté de chou-fleur délicieux, plat bien présenté. Mais nous critiquerons malgré tout à regret.  Pour nous, l’ensemble manque furieusement de goût.

Nous ne nous étendront pas plus tant nous ne trouvons rien d’autre à dire. Les autres plats proposés sur la carte de l’établissement valent peut-être le coup de fourchette. Nous nous y rendront peut-être un soir pour vérifier cela…

Notre note globale pour « Les Saintes Chéries »: D

Critère Note
Boulet D
Sauce D
Frites C
Mayo B
Note globale d
Les Saintes Chéries
Place des Béguinages 5
4000 Liège
Tél: 04..223.00.93
Site Web: http://www.saintescheries.be/Ouvert du lundi au vendredi de 12h à 14h30
et du mercredi au samedi de 18h30 à 21h30
Fermé le dimanche